L’inspiration marketing provient de sources multiples voir inattendues. Je pense que la construction de lien ne devrait pas simplement reposer sur les dernières initiatives de construction mais sur n’importe quelle activité marketing ayant prouvée avoir un impact sur une audience.
Pendant mes vacances à New York, une petite boutique de cookie à Greenwich Village, à New York, a été une destination immanquable pour ma fille de 16 ans. Comme nous vivons en Angleterre, à des centaines de milliers de kilomètres de New York, j’étais assez curieux de savoir pourquoi elle avait choisi ce magasin en particulier. Mais lorsque nous sommes arrivés à la boutique, j’ai été totalement estomaqué.
La queue pour rentrer faisait le tour du quartier et traversait la rue, il y avait une marrée humaine. Il était clair qu’elle allait devoir attendre un bon moment avant de pouvoir rentrer. Je me suis demandé, “Mais qu’est-ce qui se passe ?”.

Le marketing derrière ce magasin était bien en place et avec une impression puissante sur son audience. Mais la curiosité a ses limites et faire la queue pour un cookie n’était pas ma priorité.

Ma fille et sa mère ont donc rejoint la queue pendant que j’explorais l’une de mes propres passions, trouver un pub qui me servirait une bière artisanale bien fraîche.

Une fois ma bière servie, je me suis assis, j’ai ouvert mon iPad et j’ai cherché sur le New York Times des histoires sur les cookies ; à la recherche d’une explication sur la longueur de la file d’attente.
L’un des premiers résultats a été cet article, “Raw Nostalgia: Cookie Dough is The Latest Desert Trend”, (Article en anglais, publié le 21 juin sur le sujet de l’entrepreneuriat).
J’adore les articles comme celui-là parce qu’ils contiennent beaucoup d’information pour n’importe qui intéressé par le link building et l’entrepreneuriat. J’ai lu l’article plusieurs fois et j’ai gribouillé quelques notes. Quelques idées valaient le coup d’être explorées plus tard lors de mon retour.
De retour à mon bureau, j’ai revu mes notes et voici 4 conclusions que vous pourriez trouver utiles.

1. Essayez de comprendre ce que veulent les journalistes

En lisant attentivement les articles, vous pouvez comprendre l’essence de l’histoire. Pourquoi est-ce que le journaliste ou le blogueur a écrit cet article ?
Dans ce cas, le NYTimes.com s’est concentré sur la “nostalgie”.

Existe t-il un élément nostalgique à propos de votre entreprise ou client ? Et si oui, comment l’utiliser pour le présenter à un journaliste ou blogueur ?

De plus, la publication se concentre d’habitude sur une entreprise en particulier, et celle-ci est susceptible d’être à l’aise avec les médias car elle apparaît dans le New York Times. Ce qui veut dire qu’ils m’amèneront d’avantage de couverture et de liens en provenance d’autres journalistes ou blogueurs.

Entrez le domaine dans Majestic, il est facile de trouver d’autres exemples :

Voici un article sur Epicurious (Article en anglais, publié le 30 mai).

En utilisant Majestic, je peux trouver ces liens, explorer la source et l’URL cible afin de comprendre pourquoi le lien a été donné (je peux donc juger si je pourrais être susceptible d’en avoir un aussi).

2. Trouvez et analysez la concurrence

L’article du NY Times offre une information détaillée sur une tendance émergente et qui peut être une recherche utile. Pour équilibrer, le journaliste liste également 3,4 voir plus de concurrents, et ces concurrents sont aussi susceptibles d’être à l’aise avec les médias et de mener à d’autres opportunités.

Voici d’autres entreprises de cookies mentionnées et ayant reçues un lien éditorial du NYTimes.com (extrait en anglais).

Je vais entrer ces sites web dans l’outil de Bulk Backlinks et les positionner par nombre de domaines référents :

Alors qu’aucun de ces sites a un large nombre de domaines référents, ils ont quand même un intérêt sur une niche si spécifique.

L’étape suivante est d’entrer ces quatre domaines dans l’outil Clique Hunter afin de me montrer les domaines qui pointent vers 2 ou plus des domaines entrés. Il me donne 124 prospects de lien, la plupart étant pertinents :

Je vois que ‘Spoon University’ pointe également vers les 4 entreprises :

Et à partir d’un scan rapide du site, il ressemble à un prospect de lien prometteur.

3. Identifiez les experts ou les influenceurs

L’article est également susceptible d’inclure des citations ou une recherche “d’experts” ou “d’influenceurs” pertinents. Je peux également les analyser en utilisant Majestic pour découvrir d’autres prospects.

Par exemple, l’article inclut cette citation de Phil Lempert, un analyste du secteur qui s’appelle lui-même le Supermarket Guru :

Un regard rapide au site suggère un prospect prometteur pour une entreprise de fooding (site web en anglais).

Une analyse rapide sur Majestic confirme que le site est d’autorité :

4. Découvrez-en plus sur les goûts individuels des journalistes

Je peux regarder le profil du journaliste ayant écrit l’article pour voir d’autres articles et comprendre son intérêt et ainsi savoir comment me présenter.

Et si le site média ne publie pas les profils, vous pouvez toujours faire une recherche Google.

Pour finir

Lorsque vous détectez quelque chose d’intéressant, la clé est de toujours noter vos idées, que ce soit sur un carnet ou de le mettre en favoris. Sinon, vous aurez du mal à vous souvenir ou à le retrouver. J’étais en vacances, mais j’ai découvert un petit magasin avec une longue file d’attente, j’ai su qu’il pouvait s’agir de quelque chose d’intéressant à explorer à posteriori.

Avez-vous trouvé de l’inspiration dans des lieux insolites ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentairesSave

Save

Save

Save

Save


THANK YOU!
If you have any questions in the meantime, please contact help@majestic.com
You have successfully registered for a Majestic Demo. A Customer Advisor will contact you shortly to schedule a suitable time to connect.