Des informations toujours vérifiées. Voilà ce que vous trouverez sur ce blog. Nous présentons ici les raisons pour lesquelles Majestic compte mettre en œuvre de nouvelles normes de contenu pour son blog, et quels seraient les avantages d’une telle approche pour les entreprises dont le positionnement marketing intègre un leadership éclairé.

a base de connaissances de Google à ce sujet témoigne de son importance.

Google se sert d’algorithmes pour déterminer la qualité des contenus écrits. Dans cette capture d’écran intéressante, on constate qu’un employé (ou algorithme) de Google est à l’origine de la création d’une entité basée sur un concept, le test de lisibilité de Flesch :

 

Flesch Reading Ease Score in Google.
le score de lisibilité de Flesch de Google.

 

Cette formule démontre une manière scientifique de lier les textes au niveau de formation du lecteur. Plusieurs outils en ligne permettent d’évaluer n’importe quelle page Web instantanément. Vous en trouverez un ici et un autre ici (aucune affiliation à Majestic). Le premier indique que la publication suivante, portant sur nos plugins Chrome et Firefox, est aisément lisible par des enfants de 11 à 12 ans :

 

screenshot-2017-01-04-16-08-54

 

cela représente un score supérieur à 70 d’après la base de connaissances de Google. Mais est-ce vraiment positif ? Ce résultat serait approprié pour certains types de contenu sur Internet, mais pas pour le blog de Majestic. Il ce peut que cet auteur ait nuit à l’image de Majestic en publiant cet article. En effet, le public de Majestic est essentiellement adulte, généralement de formation universitaire, diplômé ou en cours de cursus. Que les partisans du politiquement correct se rassurent, il ne s’agit pas de faire un lien entre formation et intelligence. Toutefois, du contenu compréhensible par des enfants de 11 à 12 ans peut, dans le contexte du blog de Majestic, paraître condescendant.

Majestic souhaite devenir un leader éclairé et visionnaire, et nos lecteurs ne seront pas réceptifs à un ton destiné aux 11-12 ans. En nous basant sur ce constat et en nous servant des outils pratiques permettant d’analyser le contenu avant de le publier, nous sommes en mesure de définir des normes attendues à prendre en compte pour les publications à venir sur le blog de Majestic. Les versions anglaises doivent être privilégiées pour le moment, notre contenu étant d’abord publié en anglais. Si les textes traduits reçoivent ensuite un mauvais score, c’est peut-être que les traductions laissent à désirer.

Dans le cadre des suggestions formulées pour notre blog, nous vous invitons à ajouter des commentaires ci-dessous, en précisant si ces normes correspondent à vos propres aspirations dans le cadre de la lecture de notre blog, ou si vous estimez que Majestic devrait y apporter des modifications. Essayez de définir des objectifs similaires (bien qu’ils seront sans doute différents) pour votre propre contenu.

Score de lisibilité de Flesch Kincaid : idéalement moins de 60, toujours moins de 70.

Le score de certaines publications du blog peut descendre jusqu’à 30, à condition que le public visé soit adulte. Un score faible ne sera pas forcément approprié pour un site Web s’adressant à un public large, mais Majestic a une vocation B2B. En revanche, si du contenu devient trop complexe, les moteurs de recherche grand public tels que Google peuvent l’estimer inapproprié pour leurs utilisateurs. À moins de chercher à obtenir une bonne note dans Google Scholar, il est préférable de viser un score de 45-65 pour ce blog.

Insérez des citations pour plus de crédibilité

Les motivations des rédacteurs de blogs sont souvent personnelles. Majestic n’y voit aucun inconvénient, mais notre but n’est pas de raconter des histoires. Nous préférons informer et sensibiliser nos lecteurs, notamment dans le domaine du marketing en ligne et du développement de liens. Cet auteur est en formation Executive MBA lors de son temps libre, et l’un de ses premiers cours a beaucoup insisté sur ce point précis. Pour qu’un écrit soit fiable, il faut toujours citer ses sources. Après tout, si Google y a consacré une base de connaissances, c’est que c’est sûrement vrai ! (Je plaisante.)

 

screenshot-2017-01-04-16-48-52

 

Il n’est pas pour autant nécessaire de conclure chaque publication par un référencement conforme aux directives de Harvard (bien que ce soit requis pour les MBA). Grâce au développement de ce concept formidable qu’est le lien, rien n’est plus simple que de référencer son travail. Vous pouvez également vous appuyer sur des images, comme c’est le cas dans cette publication pour les citations extraites des bases de connaissances de Google. La plupart des publications du secteur du référencement manquent de fiabilité car leur contenu est axé sur le lien ajouté à la page par l’auteur. Or, c’est exactement l’inverse qu’il faut faire ! Il s’agit de créer du contenu qui attire les liens et favorise la fidélisation. À ce titre, les utilisateurs de Majestic peuvent compter sur Trust Flow (lien vers la vidéo), un indicateur hautement fiable de qualité et de fidélisation. D’après une étude menée par Majestic peu avant Noël, il n’est pas justifié de référencer la quasi-totalité des pages Web présentes sur Internet. En conséquence, nous avons supprimé plus de 400 milliards de sous-domaines de notre index, réduisant de 50 % nos besoins en stockage, et à ce jour, personne ne nous a signalé lesdits liens supprimés comme étant identifiables. Ces liens étaient à éliminer en priorité. Mais entre le pire et le meilleur, il reste les liens dits « ordinaires ». Il n’y a rien d’ordinaire dans les ambitions de Majestic. Pour faire autorité, il faut inclure des citations fiables et gagner en crédibilité.

Les données doivent faire figure de preuve.

Notre blog ne doit pas faire la part belle aux hypothèses. Des opinions peuvent être formulées, mais il est préférable de vérifier les hypothèses. Celles-ci peuvent se baser sur des citations, mais il existe d’autres manières de prouver un argument. Par exemple, en réfutant une hypothèse nulle de la manière suivante :

H(nulle) = le contenu de mauvaise qualité n’est jamais référencé.

Pour réfuter cette théorie, il suffit de présenter une capture d’écran d’un résultat de recherche indésirable. Dès lors qu’il est évident que le résultat est de piètre qualité, il est démontré qu’un mauvais contenu peut effectivement être référencé.

 

 

(merci à Kevin Gibbons pour cet exemple)

Les données permettent de mieux contextualiser et raconter les histoires. Elles s’avèrent particulièrement utiles dans le cas de Majestic, qui est une source de données majeure. S’il est particulièrement encouragé de présenter des données provenant de Majestic, nous accordons un intérêt certain envers les données issues de sources fiables. Nous souhaitons en effet satisfaire nos utilisateurs en leur proposant des articles basés sur des données de qualité, afin qu’ils les citent à leur tour.

Évitez les emplois excessifs du « je ». Vous ne devez pas être au centre du contenu.

Majestic est une entreprise. Ce blog n’est pas centré sur un individu en particulier, et le ton doit généralement être adapté en conséquence. Même si votre propre blog adopte délibérément un ton différent, Majestic souhaite évoluer en faisant la part belle aux faits, pas aux prises de position. De ce fait, nous tenons à adopter un ton généralement plus objectif par l’usage de la troisième personne. L’objectivité est un aspect essentiel du ton de Majestic, et il est donc préférable de réécrire l’essentiel du contenu à la troisième personne pour le blog de Majestic.

Corrigez la grammaire. Sans tarder.

C’est le point faible de cet auteur. Pour atténuer les effets d’une mauvaise syntaxe et des fautes d’orthographe et de grammaire, Majestic dispose d’un plugin WordPress qui effectue une révision avant la publication du contenu. Je m’attends à ce que des corrections soient apportées à cette publication dans les commentaires – mais je vise la perfection. Personne n’est parfait dans tous les domaines, et pour les entreprises comptant plus d’un employé, il n’est pas acceptable de publier du contenu sans qu’un tiers n’ait effectué une correction orthographique et une révision. Les délais sont parfois très courts. Dans de tels cas, des concessions sont possibles à court terme – mais il sera tout de même nécessaire d’effectuer une révision une fois le contenu publié. C’est l’avantage du numérique… tout est effaçable.

Save

Save

Save

Save


THANK YOU!
If you have any questions in the meantime, please contact help@majestic.com
You have successfully registered for a Majestic Demo. A Customer Advisor will contact you shortly to schedule a suitable time to connect.