La semaine prochaine, Majestic parrainera le Yandex Expert Summit (en anglais pour le moment) qui aura lieu le 22 juin. Dans le contexte de ce parrainage, nous souhaitons vous donner un aperçu de ce moteur de recherche et vous expliquer comment optimiser votre site pour Yandex dans une série en deux parties.

Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi vous devez cibler Yandex si vous souhaitez promouvoir votre entreprise sur le marché russe.

Dans un monde dominé par Google, cibler un autre moteur de recherche peut sembler inutile et un gaspillage de ressources. Google contrôle d’énormes marchés aux États-Unis, dans l’UE, en Inde, au Brésil et plus ou moins dans le monde entier. Alors pourquoi prendre la peine de cibler d’autres moteurs de recherche ?

Avoir Google à son actif est bien plus que suffisant dans la plupart des cas (en anglais pour le moment). Mais si vous prévoyez de promouvoir votre entreprise en, Russie ou en Chine par exemple, Google n’est pas le moteur de recherche idéal. Ces énormes marchés sont en fait dominés par d’autres moteurs de recherche comme Yandex et Baidu respectivement.

Ce que vous devez savoir au sujet de Yandex

Pour commencer, il est important de signaler que Yandex n’est pas qu’un moteur de recherche. C’est une multinationale informatique qui propose une diversité de services et produits B2B et B2C, notamment :

  • Yandex Browser
  • Yandex Mail
  • Yandex Maps
  • Yandex Disk
  • Yandex Money
  • Yandex Taxi
  • Yandex Translate

Voici à quoi ressemble la page d’accueil de Yandex :

La pléthore de prestations offertes garantit que Yandex Search (le nom du moteur de recherche de Yandex) reçoit des douzaines de millions de visiteurs par jour. Aujourd’hui, plus de 60 % des internautes en Russie comptent sur Yandex pour leurs recherches en ligne.

Il est également utile de mentionner que Yandex est un moteur de recherche plutôt dominant parmi les communautés russophones de Biélorussie, Ukraine, Kazakhstan et Turquie et qu’il est le quatrième plus grand moteur de recherche au monde selon comScore (en anglais pour le moment).

En tenant compte de ces faits, passons à Yandex SEO.

Google vs. Yandex : Principales différences

Fondamentalement, Google et Yandex ne sont pas si différents et si vous savez comment vous y prendre pour optimiser votre site pour Google, Yandex SEO ne sera pas difficile à maîtriser. Toutefois, il existe quelques différences qu’il est bon de connaître. Voici les différences les plus cruciales entre les deux moteurs de recherche :

#1 Référencement local

Une des principales différences entre Google et Yandex est que ce dernier est davantage géo-dépendent. Les utilisateurs de différentes régions et cités verront presque toujours différents résultats dans une recherche.

Dans Google, le ciblage géographique joue aussi un rôle important, mais les résultats de la recherche ne sont pas toujours spécifiques à une région. Par exemple, si vous recherchez une clinique de thérapie physique à NYC, vous devrez taper « clinique thérapie physique nyc » dans la barre de recherche pour obtenir le résultat recherché.

Dans Yandex, en revanche, votre IP basé à NYC se chargera de faire ce travail à votre place. Taper « « clinique thérapie physique » suffit largement pour recevoir des résultats spécifiques à la région sur la première page. On peut donc en déduire que Yandex est une meilleure option pour les recherches d’optimisation locale que Google. Par contre, il est plus difficile de cibler plusieurs emplacements sur Yandex.

Remarque : Google n’est pas adapté pour cibler des régions spécifiques dans les pays de la CEI. Par exemple, si vous souhaitez faire des affaires à Kiev ou à Odessa, vous devrez cibler toute l’Ukraine parce que Google envisage le pays comme une seule région. Dans cet exemple, Yandex est un meilleur choix pour des résultats de moteur de recherche.

#2 Valeur des liens et création de liens

Les liens jouent toujours un rôle clé pour déterminer le classement des sites dans Google, mais il ne semble pas que ce soit le cas avec Yandex. Tandis que le moteur de recherche russe ne dévalue pas totalement les liens, il priorise les facteurs liés au comportement des utilisateurs et le trafic réel pour déterminer les classements.

Imaginons que votre site reçoive un backlink provenant du blog Majestic. Quelle sera l’influence sur les classements dans Google et Yandex ?

Google se concentrera sur l’autorité du blog, le profil du lien et le trafic pour calculer la valeur du lien à la page ciblée.

En revanche, Yandex peut ne pas honorer le lien jusqu’à ce qu’il pousse le trafic à la page ciblée. Si personne ne clique sur le lien, il est considéré comme inutile quelle que soit la fiabilité de la ressource. Vous ne devez pas oublier que cette fonction ne s’applique pas aux sites sans installation de l’outil Yandex.Metrika tool (en anglais pour le moment).

Remarque : Ne soyez pas obnubilé par le trafic effectif. Yandex prend en compte une diversité de facteurs liés au comportement des utilisateurs pour déterminer si un lien spécifique offre une valeur réelle. Par exemple, si les utilisateurs cliquent sur le lien pour accéder à votre site et qu’il n’aboutit pas, le lien ne sera pas considéré comme un lien de haute qualité.

#3 Comportement des utilisateurs et métriques de l’engagement

Yandex est totalement obnubilé par le comportement des utilisateurs et les métriques insatisfaisantes de l’engagement comme le taux de rebond et la durée moyenne sur le site qui peuvent entraîner la réussite ou l’échec de votre campagne de référencement.

Google prend également en compte l’engagement mais pas dans la même mesure que Yandex. Le moteur de recherche russe croit fermement que les sites web ayant un meilleur engagement devraient être mieux classés dans les SERP que les sites ayant un engagement médiocre.

Remarque : Yandex prend en compte la façon dont les utilisateurs se comportent, non seulement sur votre site, mais aussi après leur visite. Si les utilisateurs continuent de cliquer sur les pages liées à des questions après avoir visité votre site, Yandex saura que votre site n’a pas offert suffisamment de valeur à l’utilisateur lors de sa première visite. Aucune valeur ajoutée signifie un classement inférieur.

#4 Âge et autorité du domaine

Ce point est simple. Pour Yandex, l’âge du domaine signifie autorité. Il est assez difficile d’acquérir des SERP élevés pour un site récemment enregistré. C’est particulièrement vrai dans des niches fortement compétitives comme la vente au détail, le droit, la médecine et le commerce électronique.

#5 Contenu et méthodologie antispam

La qualité du contenu est importante pour Google et Yandex, mais Yandex applique une politique bien plus rigoureuse, surtout quand il s’agit de contenu dupliqué, de sur-optimisation et de spam. Les mises à jour d’algorithmes comme Minusinks et Baden-Baden peuvent aider Yandex à simplifier ce processus.

Dans les deux cas, le contenu est toujours roi. Publiez un contenu de haute qualité et évitez la sur-optimisation pour obtenir d’excellents classements sur les deux moteurs de recherche.

#6 Accessibilité, expérience utilisateur et autres facteurs de classement

La conception, l’accessibilité et l’expérience utilisateur des sites ont une énorme influence sur les SERP dans Yandex, en particulier pour les demandes avec une soit-disant « intention commerciale ». Yandex exige que tous les sites de commerce électronique fournissent une expérience de recherche de haute qualité à leurs visiteurs. Cela revient à offrir aux clients des fiches de contact pratiques, des filtres de recherche intelligents et des paniers d’achat faciles à utiliser.

L’approche de Google de l’expérience utilisateur est un peu différente. Elle ne requiert rien de spécifique, mais elle priorise les facteurs liés à l’accessibilité, notamment la vitesse du site, l’optimisation mobile, la structure du site et l’utilisation de données structurées. Bien que tous ces facteurs concernent aussi Yandex, le moteur de recherche russe se préoccupe bien plus de la qualité générale du service.

#7 Durée d’optimisation

Google est un moteur de recherche puissant qui possède des douzaines de centres de données qui soutiennent sa performance dans le monde entier. Yandex n’a pas les mêmes capacités, donc il est normal que Yandex soit plus lent pour recenser et indexer les changements sur les sites de son réseau.

Quand vous commencez à travailler sur votre référencement Yandex, préparez-vous à patienter plusieurs jours pour voir une différence significative dans vos SERP. Quel que soit le type de mise à jour importante, soyez prêt à patienter pour avoir les résultats.

#8 Zoom sur l’optimisation sur la page

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, Yandex est un moteur de recherche au sens strict. Non seulement les règles sont difficiles, mais Yandex n’est pas aussi intelligent que Google. En conséquence, Yandex sanctionne souvent les erreurs qui ne sont pas vraiment très graves (par ex. des sections invalides de HTML et CSS).

N’oubliez pas : Yandex prend ses facteurs de référencement sur la page très au sérieux. Veillez à ce que le code et la structure de votre site, ses titres et metatags, ses descriptions et méta descriptions, son contenu et ses URL soient aussi propres que possibles. Une seule erreur sur une page spécifique peut faire chuter considérablement le classement de votre site de 10 à 20 places.

#9 Russe vs. Anglais

Enfin, il existe une différence de préférence de langue entre les deux moteurs de recherche. Google excelle pour recenser et indexer les sites en anglais alors que Yandex sait mieux que tous indexer les sites en russe.

Si votre objectif est de cibler les publics anglophones dans les pays de la CEI et que vous avez l’intention de publier du contenu en anglais, préférez Google. Si le russe est votre langue cible, choisissez plutôt Yandex.

Save

Save


THANK YOU!
If you have any questions in the meantime, please contact help@majestic.com
You have successfully registered for a Majestic Demo. A Customer Advisor will contact you shortly to schedule a suitable time to connect.