Le client vous dit, “Obtenez moi des liens, n’importe quel lien, tous les liens !” car tous les liens sont qualitatifs ? Pas vraiment. Tous les liens ne sont pas créés de la même manière et parfois vous devrez expliquer à votre client qu’il est préférable de désavouer un lien.

Afin de comprendre pourquoi vous souhaitez désavouer un lien entrant, j’aimerais l’expliquer aux clients en utilisant l’analogie d’un robot surveillant une énorme fête.

Le crawler regarde autour de lui et voit qui est associé avec qui.

Il vous voit (votre site web) et regarde les autres types de personnes (les autres sites web) avec qui vous traînez.

Si vous êtes entouré par des sites de faible qualité, avec du contenu mince et spam qui n’est pas pertinent, le moteur de recherche n’en pensera pas moins de vous. Mais que faire ? C’est à ce moment que vous pouvez désavouer ces liens douteux.

Sans aucun doute, vous auriez envie de lever la main et de dire au robot, “Je ne suis pas avec eux”. Dans les faits, vous avez envie d’être entouré avec des entreprises respectées. Car si vous traînez avec des sites de qualité, vous y serez associés.

Si je bannis l’analogie, vous avez envie de sites à fort trafic, bien positionnés, avec un DA élevé, un PA haut et pour réutiliser l’analogie, vous souhaitez être entouré de personnes qui mènent la belle vie.

Mais comment repérer ces liens?

Qu’est-ce qu’un bon lien ? 

Il est évident qu’un backlink sera bon s’il provient d’un site qui fait autorité, comme The Guardian, BBC News ou The New York Times. Ils sont bien connus. On leur fait confiance.

Mais si vous gérez un petit site e-commerce, il est très peu probable que vous obteniez ces backlinks lucratifs. La BBC News ne voudra peut-être pas traîner avec vous.

N’ayez pas peur, vous n’avez pas besoin d’établir des normes aussi élevées pour qu’on vous fasse confiance. Il n’est pas bon d’avoir des centaines de liens depuis un domaine. Vous voulez être considéré comme une source fiable et pertinente sur une gamme variée de sites.

Le link building est incroyablement important d’un point de vue SEO. Votre site doit toujours viser à construire un catalogue solide de liens forts.

Qu’est-ce qu’un mauvais lien ? 

Décider de ce qui fait un mauvais lien n’est pas aussi simple. Vous devriez considérer un certain nombre de facteurs lorsque vous choisissez soigneusement quel backlink à désavouer :

Le contenu fin : une façon modérée d’évaluer la pertinence est si le contenu de la page est faible ou sans substance.

La pertinence : la pertinence est essentielle. Si vous avez un grand nombre de liens depuis des sites juxtaposés à votre métier de base, cela va être signalé comme suspect par les crawlers.

Les liens payants : ils ne sont pas naturels et Google le dit.

Les sites spammy / de faible qualité : ceci est lié au contenu également, mais si vous voyez qu’un site est défectueux ou non responsive, il est préférable de plonger dans les métriques de sites.

Les liens externes à votre langue : Si votre entreprise est localisée et que vous recevez de lourds backlinks de partout dans le monde dans différentes langues, cela peut être un signe qu’il se passe quelque chose de bizarre, car cela est lié à la pertinence pour l’utilisateur.

Les annuaires : une tactique qui croupit à l’arrière de la plupart des anciens sites est celle d’ajouter votre site à autant de répertoires que numériquement possible. Non seulement c’est inutile, mais il pourrait être pénalisé par les moteurs de recherche.

Ce que vous définissez comme un mauvais lien est à votre discrétion. Mais vous devriez réfléchir soigneusement et soutenir ceci avec autant de données que possible avant de donner au backlink une chance.

Vous devrez faire le choix audacieux de : “Est-il plus noble de subir les élingues et les flèches d’abominables backlinks dans les SERPs.”

(J’aimerais que les références au travail de The Bards s’arrêtent ici, mais ce n’est pas le cas.)

Trouver tous les backlinks

Vous souhaitez collecter autant de données de backlinks que possible de sources variées. Le développement de l’intégration récente de SEMRush et Majestic vous offre une plateforme avec de nombreuses métriques pour mesurer la qualité d’un lien.

En utilisant cet outil, il n’a jamais été aussi simple de créer un audit de lien concluant et adossé aux métriques des deux plates-formes, ce qui facilite la compilation de toutes les données.

Une fois que vous avez exporté toutes vos données dans un tableur, cela vous donnera une bonne idée du lien total vers votre site et devrait ressembler à ceci :

Vous avez peut-être envie d’une aspirine

Mesurez la pertinence à travers les métriques 

Ce qui est bien au sujet de l’utilisation des plateformes backlink est qu’elles viennent avec leurs propres métriques, et elles sont de bons conseils quand il en vient à comprendre comment les moteurs de recherche voient ces sites. Certains de ces derniers incluent un score de domaine, un score de confiance, un score de page ou un score de spam.

Ici, vous pouvez évaluer la fiabilité du site. À l’aide d’une série d’algorithmes, les mesures sont basées sur de nombreux facteurs, y compris les liens vers l’URL particulière à partir de sites à haute autorité, le ratio de lien interne ou externe ou si un avertissement potentiel de spam apparaît pour ce site en particulier.

Avec Majestic, vous pouvez filtrer des métriques extrêmement basses pour jauger une idée de mauvais liens.

Quels que soient les outils que vous avez utilisés, obtenez un bon éventail de données sur toutes les plateformes. Mais ne jugez pas trop, car les mesures de faible valeur peuvent être dues aux facteurs suivants :

  • Le site est peut-être assez nouveau et n’a pas encore eu le temps de construire un nombre considérable de liens.
  • Certaines parties du site peuvent bloquer les crawlers.

Si le domaine du lien n’apporte aucune valeur, ce n’est pas une raison pour l’ajouter à votre propre liste de désavoués. Lorsque vous utilisez l’outil de disavow, vous êtes à la recherche de liens nuisibles et ceux-ci ont le potentiel de croître. Mais il est toujours préférable de surveiller le plus souvent possible les liens vers votre site.

Autres facteurs à considérer 

Vous pouvez être coincé que ce soit au niveau du domaine ou juste du lien.

Pour les sites de spammeurs, désavouez au niveau du domaine. Mais si le site est de bonne réputation, il suffit de renier le lien, car même si la page qui est liée à votre site pourrait ne pas être pertinente, il pourrait être possible que vous soyez en train de rater des opportunités futures.

Cependant, cela est très improbable, et la règle empirique est généralement de désavouer au niveau du domaine.

Si le site est de mauvaise qualité, vous pouvez penser qu’il ne vaut pas la peine de le suivre s’il contient la valeur nofollow. Ce n’est peut-être pas la meilleure pratique, car vous ne pouvez pas surveiller des sites externes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et le site pourrait changer sa forme actuelle. Tous les attributs nofollow des sites douteux peuvent devenir des attributs follow à l’avenir.

Résultats à mesurer une fois réalisés 

Une fois le fichier de désaveu soumis, surveillez les changements de position dans le SERP et au niveau du trafic.

Vous devriez peut-être attendre un peu. Vous devrez être patient pour que les crawlers crawlent le lien.

Les fluctuations peuvent être subtiles, mais si vous constatez une forte baisse, vous devriez examiner les liens que vous avez désavoués, car vous y êtes peut-être allé un peu fort.

J’espère que cela vous donnera un aperçu de ce qui est un lien valable pour votre site, et rappelez-vous les mots célèbres de Shakespeare:

“Rien n’est bon ou mauvais, mais le lien fait qu’il en est ainsi.”

Follow me

Les derniers articles par Daniel Liddle (tout voir)

Comments

Comments are closed.

THANK YOU!
If you have any questions in the meantime, please contact help@majestic.com
You have successfully registered for a Majestic Demo. A Customer Advisor will contact you shortly to schedule a suitable time to connect.